Comment mémoriser une partition

227 réponses à “Video 3”

  1. Diane Charron dit :

    Bonjour Katja,

    Merci infiniment. Vidéo super intéressante et informative que je vais mettre
    en pratique.

    Bonne journée!

    • Claude Suisse dit :

      Bonjour,
      J’essayais de mémoriser les morceaux en entier ce qui était long et fastidieux et souvent aléatoire. Je vais utiliser votre technique. J’ai toujours un doute sur l’apprentissage du rythme. Est-ce que le rythme doit être compris dans la mémorisation des 3 parties du morceau.
      Merci de votre apport et pour votre pédagogie

    • Josette chevallier dit :

      Bonsoir Katja,

      Merci infiniment pour votre pédagogie. Votre méthode de mémorisation va me faciliter grandement mon apprentissage car je joue de la flûte baroque depuis seulement un an et j’ai hâte de la mettre à profit.
      Avec toute ma gratitude, A bientôt et excellente soirée à vous!

    • Fabri natalie dit :

      merci beaucoup je vais mettre en pratique la mémorisation

    • Roland Peccoud dit :

      Bonsoir Katja,

      Merci de cette leçon. Je me propose de pratiquer ainsi; Je suis très content de trouver enfin une méthode pour pouvoir mémoriser car j’ai beaucoup de peine à le faire.

      A bientôt.

      Roland

    • Moireaud dit :

      Merci pour ces conseils qui me semblent vraiment judicieux
      C’est une vraie découverte
      Merci encore

    • annick dit :

      merci pour ces premières découvertes très intéressantes et efficaces; je prends un grand plaisir à ces découvertes et attends la suite avec impatience! j’ aurais bien eu besoin de vos conseils lors de l’apprentissage de mon instrument, même si je me suis inscrite à votre cours pour la voix….
      annick

    • belin georges dit :

      Bonjour Katja,

      Merci pour ces explications

      je vais appliquer tout de suite

      a bientôt .

      georges

    • georges dit :

      bonjour Katia
      c est parfait, je pense que la plus grande partie des musiciens font ce que vous préconisez de lire en déchiffrage et en rythme les partitions pour une meilleure interpretation c est ce qu on apprend en analyse entre autre
      cordialement

    • herter dit :

      Merci encore pour tout cela car non seulement il y a l’apprentissage en propre du thème , mais s’y ajoute toute vos réflexion extrêmement utiles qui nous permettent d’avancer d’où merci encore

    • HENRY Ghislaine dit :

      Merci pour tous ces conseils, étant débutante, j’en ai bien besoin ! j’ai déjà travaillé le prélude n°1 et je ne l’ai pas vraiment mémorisé : à chaque fois je fais des erreurs et pas toujours aux mêmes endroit !
      Je vais le retravaillé en suivant votre méthode.
      Merci encore

    • Jayme dit :

      Salut Katja, je voudrais te remercier pour ces video. Je joue de la bossa nova et aussi du jazz. Je trouve que le contenu de vous cours sont d’une grande valeur pour moi, bonne soirée, Jayme

    • JOYE brigitte dit :

      Merci Katja pour votre générosité et votre compétence . J’ai débuté le piano à 62 ans et j’en ai 65 . Vous m’aidez beaucoup et me donnez le plaisir d’apprendre mieux et plus efficacement mon instrument .

    • J’ai aimé cette leçon. Je ne joue pas d’instrument de musique; je chante dans une chorale et je suis chanteur soliste. Qu’en est-il de la mémorisation pour le chant? D’autres trucs?
      Merci

    • LEROY dit :

      excellente présentation merci pour cet apport concis et didactique

    • Muriel Basset dit :

      Merci encore mille fois pour vos bons conseils !

    • Votano Giovanni dit :

      Bonjour et merci, c’est plus ou moins ce que je pensais. Doit se faire très souvent pour améliorer la capacité ?

    • Hell Katja,
      Expérience effectuée par un béotien néophyte.
      En 40 minutes chrono, 3 premières mesures à peu près sues.
      Plusieurs remarques positives:
      – génial, j’ai touché mon piano abandonnéee
      – la mémoire est plus facile , se retrouve dans les doigts.
      faire le même doigté… Ah oui je ne savais pas…
      – Je mettais trompée de main.Il a fallut réapprendre avec l’autre.
      – Savoir le morceau en une heure, au bout de 5min, j’ai compris que c’était vain. Cela m’a fait sourire car je dis la même chose sur mon blog de coach.
      Anne Kholentanne,
      Voili , voilà

    • Dionisia dit :

      Merci, je vais mettre en pratique car gros problèmes de mémorisation….

    • Henri Gerardin dit :

      Bonjour Katja ! Merci pour ce vidéo. Je ne lis pas la musique mais, j’ai reconnu quelques moyens que vous utilisez pour la mémorisation d’une pièce musicale. Jouant du violon à l’oreille, j’ai opté pour la technique de l’accompagnement pour la mémoriser. Je fais jouer la pièce soit par C.D. ou par une vidéo youtube et, je l’interprète en même temps. Le son de la musique ne doit pas être trop fort pour me permettre d’entendre mon propre violon. Au bout de 5 à 6 écoutes, je commence à devancer facilement la pièce qui joue et au bout de trois ou quatre jours, je suis à même de l’interpréter seul. C’est ainsi que j’ai pu mémoriser près de 75 pièces musicales, du baroque au classique, de la vieille chanson française au folklore russe et tzigane.

    • Zaza dit :

      Merci pour ces bons conseils que je vais mettre en pratique tout de suite

    • Jize dit :

      Un grand merci. Bien plus qu’un bel élan de générosité, vous partagez sans compter de quoi nous débloquer de notre grande ignorance généralisée.
      J’aimerais à mon tour pouvoir vous apporter aussi, sans compter en ce qui fait de moi quelqu’un à la fois passionné de ces vérités qui bâtissent un être, une famille, une Nation, un monde.
      Musicien certes, mais aussi croyant en un bel avenir radieux qui profitera à tout être épris d’une justice vraie, et au coeur droit : https://tv.jw.org/#fr/video

      D’ici là,un contexte se présentera enfin, où je gagnerai librement de quoi à nouveau investir dans l’acquisition d’un piano électrique comme j’aurais depuis enfant voulu en disposer.Soit !

      Merci, et peut-être, bon visionnage !
      Jized

    • Juliette Gilgen dit :

      Voilà, nous y sommes! J’ai régulièrement « zappé » la phase d’analyse et joué les pièces d’oreilles ; et j’ai un peu peur de my ateller mais maintenant cette partie à une utilité , un but compréhensible … je vais essaier tout à l’heure avec la sonate de Vieutemps

    • Rode delphine dit :

      Merci beaucoup, vraiment très intéressant …

    • Alex dit :

      Bonjour Katja,
      Merci pour tout…avec vous, ma passion musicale devient du « caviar »
      Cordialement, Alex

    • Huguette Lévesque dit :

      Huguette Lévesque dit: J’ai grandement aimer ce cour 3, sa ma donner des trucs efficace que je vais suivre à la lettre, bien à vous et merci. Bonne soiré.

    • delaey dit :

      « jouer » et « jouir » semblent 2 mots proches dans la prononciation d’une danoise,
      merci!

    • Michèle Adgé dit :

      Bonjour, Merci pour cette belle vidéo. Je ne connaissais pas cette technique et je vais l’appliquer déjà sur ce prélude que je n’ai jamais réussi à mémoriser puis sur d’autres morceaux

    • Desquest dit :

      Merci pour vos conseils mais j entends a peine votre voix alors que mon son est a fonds par contre le piano ça va; pourriez vs parler + fort. Car je dois me concentrer pour entendre vos paroles et cela est difficile

  2. fourteau dit :

    Bonjour Madame,
    merci pour ces precieux renseignements qui vont certainement ameliorer mon activité musicale.a bientot.

  3. Mahalia Pace dit :

    Bonjour,
    J’ai plus de 40 ans et j’ai commencé le piano depuis moins d’un an.
    Il y a un drôle de hasard : je viens de finir d’apprendre ce Prélude I de Bach.
    Or, pour réussir cela, j’ai utilisé beaucoup des éléments donnés dans cette vidéo, éléments que j’avais donc trouvés intuitivement parce que je voulais coûte réussir à connaître ce morceau là (j’ai une admiration inconditionnelle pour Bach).
    Cette vidéo m’a vraiment beaucoup intéressée parce que d’une part vous confirmez ce que j’ai pressenti (ce qui me rassure, compte tenu de ma très faible expérience) et d’autre part vous exposez clairement des éléments que je n’avais pas encore perçus.
    Merci beaucoup !!

  4. Camille dit :

    bonjour Katja !
    cette méthode me paraît fort intéressante MAIS, mes seuls instruments sont ma VOIX (choriste) & mon ordi pour le déchiffrage (fichiers MIDI, MP3, Cds…) ! La seule façon que j’ai trouvée est faire tourner ces fichiers en boucle, en lisant la partition offeucourseu, jusqu’à ce que « ça » rentre ! J’ai ainsi déchiffré, & donnés en concerts, un grand nombre des Oratorios du répertoire ! Ainsi, en ce moment, après le « Dixit Dominus » (2 concerts fin juillet), je *m’attaque* au « MESSIAH » de HÄNDEL (bien entendu !). étant trop fainéant pour approfondir le solfège, & pas assez argenté pr suivre méthode de « l’oreille absolue », puis-je pratiquer autrement pour parvenir au même résultat, plus rapidement, quoi que, étant à la retraite, dans un mois, je serai prêt pour les répétitions de ce merveilleux « MESSIAH » ?
    Merci & bonne*s suite*s à vous !
    choeurdialement !
    camille

  5. Liès dit :

    Merci Katja!

    J’ai 23 ans je chante depuis peu et les conseils que tu donnes dans tes vidéos m’ont déjà beaucoup aidé!
    Je vais aussi commencer le piano en octobre et je vais essayer de suivre les conseils de cette vidéo sur la mémoire musicale!

    1000 merci pour tes partages!
    Liès.

  6. Christelle dit :

    Bonjour Katja!

    Je viens de visionner la vidéo du cours de mémorisation d’un morceau. C’est vraiment super ! peu de professeurs expliquent cela à leurs élèves!
    En jazz , la mémoire auditive est souvent plus entrainée , grâce à l’écoute des disques , et surtout chez les autodidactes, par contre , je n’avais jamais entendu quelqu’un expliquer cela pour l ‘apprentissage de la musique
    écrite.

    Merci de m’avoir envoyé le lien pour voir la vidéo.

    Je continue mon travail personnel de l’ oreille absolue , c’est drôle , lorsque je lis de la musique sans instrument , mon oreille relative prend souvent le relais. Alors , je m’arrête de lire et j’essaye d’imaginer le son que je suis en train de lire , là , et l’oreille absolue revient.
    Au moins , maintenant , je sais distinguer à quel moment mon oreille absolue intervient , et à quel autre moment, c’est l’oreille relative. J’espère pouvoir progressivement me débarrasser complètement de l’oreille « mathématique ».

    Bonne continuation.

    A bientôt.

    Christelle.

    • Katja Keller dit :

      Bonjour, Christelle :)

      Très, très contente d’avoir tes nouvelles!

      Quant à l’oreille « mathématique », ne lutte pas contre elle. C’est parfait d’observer qu’elle vient, comme de remarquer encore et encore la différence entre elles, et si l’oreille relative est plus vite que l’oreille absolue par rapport à quelques notes, laisse-lui faire. C’est comme ça que les deux vont ensemble.

      Je te donnerai un exemple. T’entend un passage qui descend du La bémol 3 au Fa 2 et ton oreille absolue distingue que c’est le La b et le Fa, mais c’est l’oreille relative qui te dit que les notes entre les 2 appartiennent la gamme de Fa mineur. Comme ça, la vitesse de ta reconnaissance est égale à la vitesse de la musique joué. Remarque ces choses (je suis sur d’ailleurs que tu le fais tout me temps maintenant intuitivement) et continue de travailler sur cette harmonisation entre les deux types de la pensée musicale.

      A-tu déjà essayé de déchiffrer la musique que t’audiolise, toi, sans instrument? En continuant sur l’audiolisation (ce que tu fait effectivement quand tu lis les partitions sans instrument), tu va découvrir que la vitesse de ton écriture approche et n’est plus loin de la vitesse de ta pensée. Comme ça on commence à écrire la musique comme l’on écrire une lettre en français.

      Bonne continuation et à bientôt,
      Chaleureusement,
      Katja

  7. jomion dit :

    Vraiment Madame
    , avec un grand respect, je vous remercie beaucoup.
    Je suis trompettiste mais j’essayais aussi le piano juste pour mes arrangements mais ce que je viens de voir, je crois que cela m’a donné envie de continuer à travailler dans ce sens pour arriver à bien jouer comme vous.
    Je vous prends comme mon prof de piano

  8. Jean-Claude Billot dit :

    Bonjour Katja!
    Merci Beaucoup Pour Cet Enseignement Qui Me Sera D’Une Très Grande Utilité!
    Que Dieu Bénisse Votre Travail Et Votre Famille!
    Le Seigneur Vous Utilise Puissamment Pour Son Oeuvre,
    Suivez Sa Volonté Et Tout Ira De Mieux En Mieux!
    A Bientôt!
    JC

  9. Quand vous parlez, je n’entends pas même si les hauts-parleurs sont au maximun. Cependant, quand
    vous jouez, j’entends très bien.

  10. COTTIER CLAUDE dit :

    merci CATJA depuis des annees je n’arrive que très peu à jouer oar coeur, vos conseils me sont utiles je vous remercie .Respectueusement.

  11. belair marietta dit :

    tata
    Bonjour Katja
    j’ai suivi avec beaucoup d’attention votre technique
    J’ai apprécié la démonstration concrète qui a été faite et tous les détails donnés. Je vais après cette visualisation aller mettre en application
    je vais commenter après mon exercice
    je vous remercie

  12. Bénédicte dit :

    Je n’ai jamais eu de proplème de mémorisation, bien au contraire, la partition me sert très rarement… Je me suis fait beaucoup crier dessus car je ne lisais pas la partition en même temps que je jouais, et j’ai encore un peu ce problème même au bout de 4 ans de piano!
    Ce prélude, je me suis amusée à le retrouver d’oreille! J’ai trouvé toute la première page avant de me décider enfin à trouver la partition. J’aime beaucoup faire cela! C’est très bien ça aussi pour la mémorisation. Car même si je ne le joue pas pendant lontemps, je me souviens très bien de la première page mais je me rend compte que la deuxième page s’est légerment effacée et je doit reprendre la partition!
    J’ai mémorisé ce prélude facilement car il m’envoyait différantes « images » selon les parties mais je suis tristes car avec le temps, le morceau est resté mais les « images » ce sont en allées… Je les retrouve parfois mais c’est de plus en plus rare…
    J’ai remarqué que pour moi, dans la plupart des morceaux que je joue, ce sont mes doigts qui mémorisent, ils jouent tous seuls une fois que le morceau est bien su! C’est très pratique, et aussi un peu bizarre car quand ils jouent tous seuls, je me met à penser à autre chose et je ne fais plus attention à ce que je fait! Ce n’est qu’à la fin que je me rend compte que j’ai déjà fini de jouer et je dois recommencer pour vérifier que je l’ai joué correctement! C’est un peu embêtant…

    En tous cas, cette vidéo était très intérressante! Je pense que ça va aider bcp de gens à la mémorisation!

  13. recolin dit :

    cette video ne marche pas : au bout de 2mn elle se bloque et il n’y a aucune possibilité pour la relancer.
    Je vous l’ai déjà signalé par email lors de vôtre premier envoi et j’aurais espéré que ce problème fût arrangé
    Merci de vôtre attention car je ne pense pas être la seule dans ce cas !!!!!!
    cordialement
    PS : mon matériel informatique est tout récent

  14. COTTIER CLAUDE dit :

    bravo pour votre idée de méthode, mais je pense j’ai du mal apprendre par coeur de l’àage de 19 ans et j’en ai 72 respectueusement; Je pense que c’est trop tard.

  15. l'équipe de l'Oreille Absolue dit :

    to Recolin:

    Nous avons compressé la vidéo. Essayez de la voir.

    Si non, essayez d’utiliser Mozilla Firefox ou Google Chrome. Voici le lien pour l’installer gratuitement : http://www.mozilla-europe.org/fr/

    Puis, accédez la vidéo :  

    En suit,: 

    1) pressez le bouton pour lancer la video

    2) puis, dans quelques secondes, pressez le bouton « Pause » 

    3) attendez 2-4 minutes le chargement (la bande sur la video doit devenir blanche)

    4) relancez et regardez la video

  16. bretelle dit :

    Bonjour
    je suis desepéré de ne pas avoir accés à la vidéo jusqu’au bout.
    Etant inscrit au stage, j’espère que je pourrai obtenir un fichier sur cd ou clé usb.
    Il me tarde d’entendre les secrets de la mémorisation d’autant que je sais jouer ce morceau depuis longtemps mais je n’ai jamais pu mémoriser plus d’un demi page !

  17. Sophie dit :

    Merci Katja pour cette vidéo pleine de bons conseils… je vais mettre en pratique ces techniques de mémorisation pour le morceau que je suis en train de travailler.
    Belle journée à vous.

  18. Michel dit :

    Merci Katja!
    Mais moi je suis un débutant autodidacte en piano. Je prends plaisir à suivre tes enseignements.
    A bientôt!

  19. agnes dit :

    Bonjour,

    Vous êtes très sympatique mais je ne suis pas sûre de bien comprendre en ce qui concerne la méthode pour l’oreille absolue, est-ce qu’il s’agit d’associer tous les sons que l’on percois (voiture, enfants, téléphone) à une note? car dans ce cas là, ça suppose qu’il faut déjà connaitre toutes les notes par coeur!!! sinon comment associer lorsqu’un son arrive? par exemple le bruit d’une voiture qui passe!! c’est un ré, un fa??? merci de me répondre.
    cordialement,

    • Katja Keller dit :

      Bonjour, Agnes
      Il ne s’agit pas « d’associer tous les sons que l’on percois (voiture, enfants, téléphone) à une note ». Il s’agit 1) d’ENTENDRE qu’il y a déjà une ou éventuellement plusieurs notes de base derrière les bruits; puis après 2) étant donné que vous sachez de reconnaitre les notes musicales, il sera évidant quelles sont des notes en questions.
      La capacité de reconnaitre les notes, ce que l’oreille musicale absolue fait habituellement, est le sujet de la méthode MAP, par laquelle vous pouvez développer cette capacité et connaissance unique.
      Les voitures qui passent, les téléphones, les verres qui se touchent produisent tous des notes différentes de base. Bien sur, que ces notes ne sont pas toujours toujours exactement les notes qui sont présentes dans l’accord de piano moderne ou d’un autre instrument. Ces notes peuvent être « à côté », plus ou moins proches à des notes « accordées ».
      Mais si vous pensez des couleurs visuelles, l’orange est un mélange du rouge et du jaune, vert est bleu et jaune etc et, si vous voyez une orange et une autre à côté, l’œil reconnaitra tout de suite qu’il y a une différence, et comme ça vous pourrez dire quelle est plus rouge et quelle est plus jaune.
      C’est exactement de la même manière que l’on peut entendre les couleurs sonores. L’oreille absolue peut dire « c’est un La avec une tache de Si bémol » ou « un Mi mélanger avec Fa ».
      D’ailleurs, il y a vraiment plein des notes « bien accordées » qui sont présentes autour de nous. Il sera génial déjà de pouvoir les reconnaitre, n’est pas?
      Amicalement,
      Katja

  20. Michel dit :

    Hello Katja!
    Merci pour votre la vidéo que vous avez pris la peine de réaliser. Tout simplement, c’est merveilleux!
    Moi qui viens juste de commencer le piano, je la visionne régulièrement comme un enfant émerveillé devant un cadeau qu’il vient de découvrir. Je vais mettre en pratique vos enseignements, hérités de votre ancienne prof. C’est très instructif. Encore une fois, … merci!
    A bientôt!

  21. rené Foltz dit :

    Merci Katja!
    Merci pour le temps que vous avez pris, au travers vos vidéos, pour nous expliquer votre principe. Mes connaissance du solfège et du son se limitant a mes années collèges et cette satanée flûte qui, j’en suis sur, a cassée plus d’oreilles qu’elle n’en a formées.
    Pour ma part j’entreprend également, comme vous en votre temps, un virage et dans celui ci j’ai rencontré le saxophone ténor dont je suis tombé amoureux. Alors vous imaginerez sans peine ma joie de découvrir également votre méthode a un moment ou le découragement pointait le bout de son nez.

    Je vous souhaite une bonne continuation, que la paix et la sérénité inonde votre vie.

  22. Xavier S. dit :

    Bonjour Katja !

    Ceci est une excellente méthode et c’est selon moi la meilleure pour la mémorisation de partitions, c’est aussi très utile pour le chant (je suis ténor amateur) ! J’ajouterai même que tout le monde gagnerait à utiliser cette méthode que ce soit pour la musique ou pour n’importe quoi d’autre que l’on a besoin d’apprendre (je suis aussi étudiant et cette technique me sert beaucoup pour mes cours !) ! Les bonnes méthodes ne sont malheureusement pas assez connues et beaucoup d’enseignants (que ce soit dans le domaine musical ou autre) ne sont pas capables d’expliquer ce que vous expliquez à ce sujet, donc je suis vraiment content de voir que vous le faites !
    En voyant toute la passion que vous transmettez à travers vos vidéos, je suis d’autant plus pressé de tester votre méthode que je devrai recevoir dans les prochains jours, je n’ai malheureusement pas le temps ni (vraiment) les moyens pour les stages que vous proposez, donc je commence par la méthode autonome !

    Merci de faire partie des très rares personnes capables de vraiment donner du courage pour la suite !

    Cordialement.

  23. Martine dit :

    Merci Katja,
    C’est en effet, une méthode révolutionnaire réellement. Dommage qu’elle ne soit pas enseignée par d’autres professeurs. Mon apprentissage (débutante depuis 13 ans) aurait été moins laborieux et j’aurais été motivée pour apprendre et continuer le piano. J’apprends la guitare depuis 1 an car l’arsenal pédagogique est plus riche curieusement pour cet instrument.

    Encore merci de me permettre de prendre du plaisir à jouer du piano.
    Cordialement

  24. Antonio Oumari dit :

    Je suis mélomane , j’aime beaucoup la musique , j’arrive à la ressentir mais je n’ai pas de base de solfège , je trouve que ce que vous faite c’est très bien ne vous laissez pas abattre pas les personnes qui critique je suis sur que vous allez être très connu et votre méthode aussi il faut juste persévérer dans la vie , vous êtes une personne vrai naturel continuez à faire ce que vous faite car vous avez pas juste un amour pour la musique, pour vous c’est une philosophie , une façon de vivre , malgré votre légère accent vous utilisez la langue française d’une très belle façon , mes motivations c’est surtout apprendre à un peu mieux connaitre la musique , j’écoute beaucoup la musique mais je l’ai très peu étudier sur le plan scientifique et je veux aussi développer ma mémoire et mon imagination grâce a votre méthode , merci pour le travail que vous fait bonne continuation et bonne année 2012 .

  25. Patrick dit :

    Bonjour,

    Intéressé par votre méthode, comme vous le proposez pour obtenir de l’information sur ce sujet, voici donc mon adresse e-mail.

    Bien cordialement

  26. Said dit :

    Je suis vraiment intéressé par votre méthoe. Je la trouve vraiment géniale et révolutionnelle. Moi personnellement. je suis un amateur de musique et j’essaye depuis plusieurs jours à apprendre le solfége et les techniques musicales mais quand j’arrive pour jouer une partition, je me trouve incapable de distinguer les notes et les rythmes.

    Merci beaucoup pour votre support

  27. Madame,

    Je viens d’écouter tous vos conseils si agréablement et succinctement expliqués. j’ai eu mon orgue l’année dernière, dont je rêvais depuis mon enfance, mon mari me la offert pour nos noces d’or, en décembre dernier. Hélas je ne connais pas la musique, cependant j’ai fait partie de plusieurs chorales, car j’ai de l’oreille et aime chanter, je suis mélomane, j’adore la musique classique ainsi que l’opéra car ma maman aimait aussi et elle avait pratiquée longtemps le piano.
    Maintenant je pianote souvent et au risque d’être présomptueuse, j’aime créer des petites mélodies de ma composition. J’y prend un plaisir énorme, sans faire de l’ombre à Chopin ! ,,,,,
    Je ne croyais plus que j’aurais un jour cet instrument et apprendre la musique à presque 68 ans, sans professeur, car nos petites retraites ne permettent aucun écart..
    Je pense que vos explications pourront bien m’aider et vous en remercie du fond du cœur.
    Cordialement votre Josy

  28. franck dit :

    Merci beaucoup pour cette astuce de mémorisation (pas seulement musicale)

  29. Malika Berrichi dit :

    MERCI beaucoup Katja, je suis immensement intéressée par vos conseils et votre méthode. j’ai 50 ans je viens de commencer d’apprendre à jouer un instrument oriental, le oud (le luth). je les mets d’ores et déjà en pratique. j’espère un jour pouvoir suivre un de vos stages. A bientot Madame et tout mon respect.
    Bonne soirée

  30. fleischl dit :

    Certainement pour le chant, cela doit être différent, car le corps est l’instrument le plus complexe.
    J’ai toujours beaucoup de mal, surtout en choeur, mais aussi en solo, à mémoriser les chants et rythmes … Mon professeur, qui en a pourtant vu d’autres …. A toujours peur jusqu’au dernier moment que j’oublie, que j’improvise , et comme elle m’accompagne … you see

    Merci

  31. Xavier dit :

    Bonjour,

    J’ai presque 50 ans et depuis jeune j’avais des pb pour retenir un texte etc…je reprends de nouveau l’apprentissage par la musique tout en impliquant mes 3 enfants,
    C’est formidable de se donner des techniques et des moyens comme tu fais car cela me permets a moi et a mes enfants de communiquer sur le même sujet ! ! !

    Bravo et merci Katja…

  32. bonjour madame,je sius très intèressèe à Votre mèthde,malheuresement mon age, beaucoup plus que62 ans,me prèsente bien de difficultèes:les hauts-parleurs au maximum,nèammoins ,j’entends peu les mots. Je suis italienne et la langue française est pour moi une mèmoire lointaine de l’ècole. Je chercherais quand meme de vaincre les obstacles,si sera possible.Merci beaucoup..Bruna

  33. clakos dit :

    bonjour,
    merci pour vos videos, je vais mettre en pratique la methode de map

  34. Hermelin dit :

    Chère Madame Keller,
    Votre méthode est une grande révélation pour moi.
    Grâce à cette video le courage m’est revenu entièrement.
    A bientôt 76 ans je vais reprendre sérieusement des cours de violoncelle.
    J’espère enfin ne plus être une éternelle débutante.
    Merci infiniment.

  35. ROLLET Henry dit :

    Bonjour,

    J’ai beaucoup d’intérêt pour la méthode que vous présentez. Par contre, j’ai beaucoup de difficultés à vous entendre, volume à fond de vos films, volume à fond de mon ordinateur, je vous entends très faiblement et j’ai beaucoup de difficultés à écoter vos explications. Vous est-il possible d’augmenter le volume de vos émissions.

    Merci par avance.
    Henry ROLLET

  36. weissbart dit :

    Bonjour,
    vendez vous le DVD « MAP de A à Z » seul ? Sans le stage.
    Je n’ai pas trouvé de lien pour la commande sur votre site.

    a+

  37. PROPHETE maurice dit :

    bonjour Katja
    maurice PROPHETE
    J’ai regardé la video votre technique est exceptionnelle,merci pour toutes ses informations
    la mehode et le stage m’interressent puis- je avoir plus de renseignements
    à bientot

  38. VALLEE dit :

    bonjour

    votre methode m’interresse cordialement

  39. jean-paul dit :

    bonjour chere professeur

    votre méthode de mémorisation est absolument géniale,je vais de ce pas mettre à profit tous vos conseil.Merci beaucoup

  40. patricia dit :

    Bonjour Katja,
    J’ai découvert ta vidéo par hasard de ma petite Martinique et je suis justement en train d’apprendre le prélude de J.S. BACH. C’est d’une très grande générosité de mettre ces outils à portée de tous et je tenais à te remercier pour cela. j’étais en train de m’épuiser à répéter inlassablement le morceau. Je vais appliquer ta méthode.

    A Bientôt.

    PS : il y a à peine un an que j’ai commencé et j’ai 51 ans.

  41. georges dit :

    milles merci pour toute ses informations je vais travailler dessus merci encore!!!

  42. jeanne dit :

    C’est toujours indiquer Module bloqué !!!!!

  43. COLIN Richard dit :

    Je suis guitariste et me suis engagé depuis plusieurs année avec un prof qui a été reçu au G.I.T.(Guitare Institut Technique) de Los Angeles et qui est 1° prix de jazz au conservatoire. J’ai travaillé avec lui (EAR-TRAINING) et j’ai suivis le conservatoire ou j’ai raté mon entrée en moyen. (C’est le niveau demandé aux professionnels) Votre méthode m’intéresse mais je n’ai pas les moyens financier. Aussi continuez a m’envoyer vos vidéos qui sont très instructive. J’ai appris a placer ma voix en trois mois avec une prof Hollandaise.

  44. bonjour katja …. j,ai 63 ans je suisa la retraite maintenant, j,ai désidé de jouer de la guitate j,ai vue votre video je vais m,inscrire merci bravo.

  45. Lucien FRAISON dit :

    Bonjour Katja,
    MERCI,MERCI. votre vidéo m’a réconforté. Je connais bien ce petit prélude et j’adore le jouer. J’utilise le mémoire immédiate : lorsque j’attaque la seconde moitié de la mesure, j’intègre la mesure suivante. Mais quand je me laisse aller et que j’oublie de mémoriser la mesure suivante ; je me plante. Je suis persuadé que mettre en place cette mémoire musicale m’aiderait beaucoup. Je me suis toujours posé la question : comment les concertistes arrivent à interpréter des concertos dans leur intégralité. La mémoire musicale et l’oreille absolue m’apparaissent aujourd’hui comme un besoin nécessaire. encore MERCI.

  46. michel dit :

    Merci pour votre conseil, il serait possible que vous me donniez d’autre conseil pour travailler l’oreille absolue.
    merci d’avance michel!

  47. Guégan Lucien dit :

    Madame Keller, Bravo et Merci pour vos cours Vidéo qui sont très instructifs et intéressants et nous font découvrir l’étude des Partitions de façon différente et plus accessible. pour l’Oreille absolue c’est plus difficile à comprendre.
    Amitiés L. Guégan

  48. Marianne dit :

    Merci beaucoup pour tous vos conseils, je vais les mettre en pratique dans l’ordre que vous préconisez.

    A bientot

  49. Gabriel Ackondjhol dit :

    Bonjour Katja,
    Je suis artiste peintre et un peu musicien…
    Chromatisme oblige !…
    Merci pour vos vidéos.
    Je suis extrêmement intéressé par votre méthode
    Concernant l’oreille absolue.
    Malheureusement je n’en ai eu qu’un petit aperçu
    Fort convainquant au demeurant.
    J’ai enfin l’impression d’avoir des oreilles… ;)
    Je suis curieux de l’appliquer aux quarts de tons…
    Objet de ma recherche musicale actuelle.

    La générosité est l’âme de la puissance,
    Moteur immobile de la Force.
    Bravo.

    A vous lire

    Cordialement
    Gabriel

  50. Martine PERRIER dit :

    Merci de consacrer tant de temps et d’énergie pour partager votre expérience et vos découvertes. Merci, merci, merci

  51. WOOLF Maryline dit :

    Bonsoir Madame,

    C’est très intéressant, je vais essayer dès demain. J’espère que cela marchera. Merci beaucoup pour ces conseils précieux.
    Bonne soirée.

  52. Don Sylvie dit :

    Bonjour Katja

    Merci beaucoup pour cette vidéo , je vais expérimenter dès demain la méthode !
    J’espère un jour pouvoir m’offrir la méthode de « L’oreille absolue » ,en attendant je vais suivre vos conseils .
    A bientôt !

  53. Jean-Pierre DERVAIN dit :

    Bonjour Katja, Merci pour ce cours. Tu sais , j’ai passé la plus part du temps a jouer les morceaux de musique uniquement en lisant les grilles d’accords….J’ai carrément occulté de jouer en me servant de ma mémoire. ALORS le simple fait de prendre ma guitare et de chanter un morceau de tete , sans support d’accords écrits , m’est impossible…..MERCI pour cette précieuse méthode, je vais la tester tout de suite…. Au fait, comment faut – il faire pour mémoriser les différentes figures de notes: durée des notes + les silences, les différentes syncopes, dans un morceau sur partition. Est ce possible? Merci Katja pour ta réponse ,A TRES BIENTOT. Jean-Pierre.

  54. Bany dit :

    Bonjour Katja

    cela fais un petit moment que j’apprend la guitare et j évolue assez bien ,j’appris mes accords et j’ai beaucoup travaillé sur le déplacement des mes doigt mais il me manque cette oreille absolu pour reconnaître le gamme joué et cette fameuse mémoire musical.
    la vidéo que tu as fais est réservé au pianiste et pour le guitariste? Merci

  55. Bonjour Katja,

    avant tout, un très grand merci pour ce que vous faites. C’est vraiment extraordinaire. Après avoir écouté la première vidéo, j’ai eu l’impression d’avoir des oreilles pour la premère fois de ma vie. J’a fait de la musque avec des mouvements de mon corps sous la douche… :-)

    S’il vous plaît, si l’on s’inscrit sur la liste d’attente, combien de temps il faut pour avoir la copie? Et quel est le prix?

    Merci encore, les gens comme vous sont le sel de la Terre.

    Luciana

  56. ANDRE dit :

    Bonjour Katja,
    Je me suis lancé dans l’aventure pianistique il y a un an à l’âge de 63 ans. Mon problème essentiel n’est pas la mémorisation des partitions mais leur déchiffrage. Je manque d’information pour comprendre en quoi la méthode MAP pourrait m’aider dans ce domaine. Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne sur ce sujet.
    D’une manière générale, je reste encore frileux sur la méthode générale car les explications restent très conceptuelles.
    Bien à vous.
    Jacques.

  57. gerard dulot dit :

    Chère Madame,
    Merci de ces video.
    vous confortez mes réflexions et donnez envie.
    c’est un vrai plaisir d’écouter vos recommandations.
    merci

  58. jean-yves dit :

    Très intéressant la façon de structurer la mémorisation.
    Merci !

  59. catherine dit :

    Bonjour Madame,

    Merci pour vos précieux renseignements qui nous aident à travailler le piano. Nous avançons et trouvons enfin une méthode de
    travail efficace. Nous attendons la suite des vidéos. Bonne journée à vous. Cordialement.

  60. Batteur autodidacte , je m’intéresse à la basse depuis peu … N’aimant pas le solfège j’utilise les tablatures et préfère jouer à l’oreille … J’aime votre approche car elle est basée sur le fonctionnement du cerveau, et vos explications sont claires …. J’ attend la suite avec impatience ! Bravo et Merci ! . Edgard

  61. francoise dit :

    Merci Katja
    pour ces conseils que j’utiliserai dès que je serais en mesure de commencer des cours de piano.

  62. brigitte dit :

    merci je vais mettre en pratique ce matin en regardant cela cela semble évident bonne journee

  63. nils L'Hoïs Goyon dit :

    Bonjour Katja,

    J’apprends le piano depuis 2 années et demi, et je vais appliquer ces merveilleux conseils, je serai ravie de te transmettre mon expérience et mes résultats.
    J’ai noté pour moi que la voix était importante, exemple dans la vidéo, tu dis position large, position serrée ou le nom de l’accord ou la main descend…

    donc, décision, temps, début fin milieu puis milieu et fin puis les trois quand c’est fait une fois bien, c’est bon. Ne pas recommencer cela développe sans doute la confiance.

    Merci merci.
    au travail.

    Nils

  64. Mellas khalid dit :

    Bravo madame. je fais de la guitare en autodidacte depuis 7 mois, c’est très difficile, à tel point que c’est devenu considérablement fatigant intellectuellement pour moi, ce qui ma obligé graduellement à abandonner mes leçon et à jouer de la guitare mais, grâce à à votre méthode je commence à voir une petite lueur d’espoir qui m’a incité à persévérer et à continuer de jouer.

    Merci et à demain

    Mellas khalid

  65. Marie-Helene dit :

    Merci Katja pour ces excellents conseils !

  66. antoine ballesteros dit :

    merci pour cette belle leçon….. je me pose la question de savoir si ça marche pour la voix parce que dans ce cas précis l’instrument ne se voit pas il est tout intérieur et on ne peut rien visualiser, seulement intégrer la visualisation de la partition tel que vous l’avez décrit dans votre exposé.Le chanteur a l’obligation de faire l’expérience du son en passant par son corps-voix, comment le penser ( le texte musical ) sans passer par la vocalisation ou l’oralité du texte?

    Antoine B.

    • Katja Keller dit :

      Bonjour,

      L’algorithme principale de mémorisation ( intention de le faire, division du texte en 3 parties, etc ) s’applique pour la musique vocale comme pour la musique instrumentale.

      Pour la voix (comme pour n’import quel autre instrument), il faut distinguer entre la mémorisation du texte musicale et le travail de technique/interprétation (pour les chanteurs, les deux derniers impliquent “l’expérience du son en passant par son corps-voix” ; pour les instrumentistes, l’expérience du son passe par le corps et l’instrument externe ).

      La mémorisation du texte se fait AVANT le travail par corps/voix. Si vous mélangez les deux étapes, vous aggravez la complexité de la tâche et cela devient beaucoup plus difficile (trop de choses à gérer à la fois).

      En ce qui concerne la mémorisation du texte vocale proprement dite, on peut utiliser plusieurs techniques différentes, dont la visualisation est une). Je couvre plusieurs de ces techniques dans la méthode “Mémoire musicale, lecture de partition : 15 recettes cultes”.

      Amicalement,
      Katja Keller

  67. OBER dit :

    Une méthode efficace basée sur la mémoire auditivie et visuelle de la strucuture de l’oeuvre .

    Cette méthode est plus difficilement applicable chez Chopin ou Liszt qui ont composé des morceaux plus compliqués que le Prélude n°1du Clavecin bien Tempéré de BACH .

    Cordiales salutations .

    • Katja Keller dit :

      Bonjour,

      le principe de mémorisation et l’algorithme que je propose dans la vidéo sont exactement pareils et applicables pour J.S.Bach comme pour Chopin, Liszt ou n’importe quel autre compositeur.

      Quant à la complexité de la texture, il y en a d’autres techniques pour aider la mémorisation. Elles sont couvertes dans la méthode “Mémoire musicale, lecture de partition : 15 recettes cultes”.

      Amicalement,
      Katja Keller

  68. Sylvie dit :

    Bonjour !

    Vos vidéos sont vraiment enthousiasmantes !
    Je me demande par contre dans quelle mesure votre méthode peut s’appliquer à des instruments à vent (ils ne produisent qu’une seule note à la fois… On peut toujours travailler par parties (début, fin, milieu), mais mémoriser les positions des doigts revient à mémoriser toutes les notes…).
    Par ailleurs, est-ce que le travail sur l’oreille absolue n’est pas pénalisant quand on joue d’un instrument transpositeur ??? Les doigtés sont associés à la note qu’on voit écrite, pas à celle qu’on entend… N’est-ce pas perturbant ?

    Bien cordialement

  69. Louisette dit :

    Merci . C,est très intéressant et cela m’aide dans mon étude musicale
    Merci

  70. Suzy dit :

    Bonjour Katja,

    Je regrette de ne pas vous avoir rencontrée plus tôt. Je pratique la cithare et j’avais intuitivement appliqué certains points de cette méthode. Je vais m’améliorer en suivant scrupuleusement vos conseils.

    Merci

  71. José Assa dit :

    Bonsoir Madame,
    J’ai écouté avec attention vos conseils sur la mémoire, je suis pianiste de Jazz et je fais un parallèle immédiat avec les grilles d’accords.
    D’ailleurs je donne souvent à mes élèves une astuce sur ce que j’appelle l’empreinte, ce qui revient à certains éléments que vous mentionnez.
    Très intéressant
    Cordialement
    José

  72. Danielle dit :

    Madame,

    Merci pour ces précieux conseils…. je vais appliquer dès aujourd’hui vos recommandations. Je pense sincèrement qu’elles m’aideront, moi qui éprouve justement de la difficulté à mémoriser mes partitions …. Pour le moment, c’est un travail ardu dont les résultats sont décevants sans doute à cause d’un manque de méthode structurée. La vôtre est tellement logique quand je pense en tout premier lieu à informer notre cerveau de ce qu’on va faire. Merci d’avoir pris le temps de nous transmettre ces connaissances.

  73. helene dit :

    Bonjour et merci pour cette vidéo de très grande qualité. J’ai un long morceau à apprendre au violon, le concerto de Beethoven et il est vrai qu’aucun prof ne m’a jamais expliqué comment apprendre un morceau

    autre problème: j’ai toujours appris à partir de la ^partition, du coup, je suis incapable de jouer quelque chose sans partition et je trouve cela très frustrant!

  74. Bonjour Kathia, Je pratique la guitarre et je donne des cours. Je vous remercie de partager vos connaissances, puisque mémoriser la musique est un exercice difficile. Bien à vous,

    Patricia

  75. severin dit :

    Cela tombe pile au moment où je veux vraiment apprendre par coeur mes sonates de Beethoven tant jouées. Je les redécouvre avec plus de profondeur . Mesure par mesure c’est certainement bien, mais n’est il pas judicieux aussi dans certains cas de mémoriser par lignes musicales, point-contrepoint sur plusieurs mesures, comme des phrases? Qu’en pensez vous ?

    • Katja Keller dit :

      Bonjour,

      À mon avis, l’algorithme proposé dans la vidéo est le meilleur pour mémoriser le texte tel que. Après, on peut surélever l’interprétation du morceau par le travail sur les lignes musicales, les contre-points, les grandes lignes etc.

      L’une approche n’exclut pas l’autre :)

  76. laurent dit :

    Merci,
    cela va vraiment m’aider.
    Laurent

  77. Marc Bengué dit :

    Merci, j’ai bien apprécié votre approche de la musique.
    j’ai moi-même appris le Piano tout seul avec mes doigts et mes oreilles.
    Je suis d’accord, tu te sens en totale liberté quand tu as mémorisé une partition. Plus encore, la manière de joué est totalement différente que lorsque tu lis la pratition, plus dans l’intention de transmettre ton âme !!
    (tentative de traduction en anglais ;o) )
    Thank you, I really appreciate your approach.
    I learnt Piano first without text, only with my fingers and my ears.
    I agree you feel free when you memorised a text. Moreover, the way of playing is totally different of reading the text, more in the mood of giving my soul.

  78. crequie dit :

    Vous arrivez à dormir la nuit ?Votre créativité est incroyable !
    Cordialement.

    Guy CREQUIE

  79. christian dit :

    Bonjour Madame!
    Merci beaucoup pour votre partage de savoir. je suis très loin de vous sinon j’allais chercher à rentrer en contact avec vous. Encore merci et j’espère bien mettre en pratique ce que vous nous avez appris.

  80. serge vanzo dit :

    cela me parait impossible de memoriser 11 mesures en 5 meme 10 minutes mais je vais essayer

  81. garcia dit :

    Bonjour; j’ai regardé votre vidéo avec attention, ce n’est pas ma façon de travailler les partitions, mais après tout, pourquoi pas; ce n’est autre que de lire, lire, et relire encore les partitions, donc à force de répétition, c’est sur, la partition est connu de par cœur; je ne critique pas votre méthode, loin de là; je la mettrai peut-être en pratique un jour; je ne sais pas si j’ai l’oreille absolu, je me rappelle qu’à l’époque, mon prof de solfège me faisait deviner les notes qu’il jouait sur un piano, (dictée musicale), puis en suite il nous faisait chanter les notes que l’on lisait sur un livre de musique; c’est loin tout ça !
    Aujourd’hui, je lis une partition, et le fait de la jouer ensuite me permet de la connaître.

  82. Christian Béloscar dit :

    Bonjour Katja et merci pour le partage de votre « algorithme » de mémorisation.
    Cependant, si la méthode « mesure par mesure » est tout à fait adaptée à ce morceau,
    il faudrait pour l’étendre à toutes sortes de pièces musicales,
    l’élargir à un apprentissage « phrase par phrase », chaque phrase pouvant couvrir plusieurs mesures.
    En toute amitié, et communion musicale !

  83. Tchélébidès Richard dit :

    Merci pour cette leçon essentielle dont je pense pouvoir tirer un grand profit (je suis flûtiste senior amateur et je mémorise très mal les partitions…).
    R.T.

  84. duda dit :

    inaudible car grande resonnance. c’est vraiment dommage!

  85. élie dit :

    bonjour,
    je ne veux pas faire  » la sourde oreille » donc comme je viens de découvrir
    cette vidéo et que j’essaye de jouer de la guitare….
    Je vous dirai si cela m’a aidé…
    j’ai plusieurs méthodes » infaillibles » pour la guitare mais ….c’est une sinécure… sans trop de résultats probants.

    donc si ça marche cette méthode…

    PS: très bonne vidéo et explication dans un ton qui reste une discussion plutôt qu’un discours académique.

  86. Ivo Ceneda dit :

    Bonjour Katja,

    Je fais partie des seniors et de plus débutant en tout, solfège et instrument (saxophone).
    En vous écoutant tout paraît accessible, je veux bien le croire, votre approche m’intéresse beaucoup
    Et vos vidéos interactives enrichissantes, j’attends avec impatience les prochains courts.
    Merci d’avance pour ce temps consacré à l’étude musicale pour tous.
    Cordialement…
    Ivo

  87. delaby jpierre dit :

    bonsoir
    merci pour ces conseils votre vidéo est tres bien faite je vais essayer merci
    bonne soirée

  88. Thierry G dit :

    Bonjour, je viens de regarder vos deux premières vidéos que je trouve très intéressantes. Etant guitariste classique amateur, je vais essayer de mettre en pratique vos conseils avec mon instrument.
    Merci, bien cordialement.

  89. laetitia dit :

    merci encore pour vos cours pas besoin de prof c génial continuée comme sa
    cordialement

  90. COTARD Yvan dit :

    Bonjour Madame,
    j’ai 61 ans, disposant de temps depuis le début de ma retraite, je me suis de nouveau remis à jouer du clavier.
    Je n’ai aucune formation musicale, je joue en autodidacte depuis une dizaine d’année.

    Vos conseils son précieux et votre maîtrise du jeu est parfaite.
    J’espère que je pourrais progresser dans ma culture musicale et cela grâce à vous.
    bien cordialement,
    Yvan

  91. Rachel dit :

    Bonsoir !

    J’ai découvert votre site à partir du site de Retraite dans la ville des Dominicains de Lille. Je trouve vos conseils très pertinents. Je les appliquerai surtout au chant.

    Merci beaucoup pour ce partage.

    Rachel

  92. Marie dit :

    merci madame pour vos conseils .
    Je regrette seulement de n’avoir pas vu la video ,j’ai eu un carré noir et seulement votre voix et le piano.
    D’autre part je n’entendais pas toujours votre voix ,surtout au début de votre exposé.
    merci , j’espère progresser .

  93. Marie dit :

    AH ! cette fois j’ai eu la video et je vous remercie mille fois pour ce travail qui va vraiment m’aider !Cest généreux de votre part de nous faire profiter de votre savoir pédagogique.

  94. Eric Vario dit :

    Bonjour Katja,
    Merci beaucoup pour ces conseils et cette méthode. J’ai appris le piano à partir de 6 ans (école municipale puis 4 ans de conservatoire) mais j’ai longtemps arrêté et je m’y remets e dilettante depuis 2-3 ans. Intuitivement je m’aide beaucoup de la mélodie et des nuances pour mémoriser donc, après le déchiffrage et la pose du doigté, je travaille la vitesse mains séparées et mains ensembles (avec métronome), puis enfin l’interprétation et la mémorisation. Donc à l’envers… D’après les vagues souvenirs que j’ai c’est comme ça qu’on m’a enseigné, mais je trouve ta technique très intéressante et je vais essayer sur l’accompagnement d’une chanson (Corinne Hermès, « Si la vie est cadeau »). D’ores et déjà je suis convaincu d’une chose : le fais de mémoriser en étant très concentré sur un temps court, ça marche effectivement bien mieux !
    Bonne continuation et encore merci !

  95. Bonjour, Katja

    Pour le moment j’observe, je trouve votre approche de la musique qui très intéressante, dans ce que vous proposez il y à des choses que j’ai déjà découvert tout seul et que j’expérimente depuis quelques années.
    Merci beaucoup pour le partage de votre savoir.

    Jérôme

  96. robert dit :

    bonjour.
    j’ai 55 ans et c’est pas facile et j’apprends à jouer la guitare avec partition et mesure avec un professeur qui est très patient et mon problème c’est l’orielle et je m’efforce de mettre en pratique vos conseil merci. bonne annèe pour 2014

  97. Staquet Marie-Anne dit :

    Merci beaucoup pour votre aide, j’espère que je vais y arriver car j’ai déjà 61 ans, çà fait 10 ans que je joue, mais je n’arrive toujours pas a mémoriser une partition.

  98. Patricia dit :

    Merci Katja pour vos informations.
    Je suis d’un petit niveau musical, je travaillais déjà mes partitions par mesure, il est vrai que ça avance plus vite. Merci de toutes ces infos qui vont m’aider.

    Cordialement,

    Patricia

  99. Gizélia ALVES DE OLIVEIRA dit :

    Bonjour ,
    Katja KELLER,

    Je me présente,je suis violoniste et j’appris le solfège seule au Brésil,aujourd’hui je suis au conservatoire du le Havre en France pour
    apprendre le solfège,
    Un grand merci pour vos explications,je ne pas réussie acheter votre méthode oreille absolu et j’aimerai bien savoir
    comme faire,
    Cordialement,
    Gizélia ALVES DE OLIVEIRA

  100. Duteil dit :

    Bonjour,

    Merci pour vos conseils.
    Mais pour moi qui ne joue pas d’un instrument, vôtre methode est-elle adaptée?
    Je suis chanteur baryton dans une chorale à un niveau assez basique et pour moi tout est laborieux, même le déchiffrage d’une partition.
    Je suis motivé par l’envie de progresser.

    Bonne continuation.

  101. Christian DEHENNIN dit :

    Je souhaiterais voir votre vidéo.
    Merci

  102. MARCHAL Michel dit :

    bravo , très bien

  103. Ligia GUÉZOU dit :

    Bonjour Katja,

    Un grand merci pour votre la vidéo, c’est extra!
    Petite, j’ai appris à jouer l’accordéon et je savais bien lire les partitions, mais j’ait absolument tout oublié. En ce moment j’essaye d’apprendre le piano avec l’aide de mon mari et je crois que votre méthode me viendra en aide.
    Je me sens très frustrée parce que j’aime beaucoup la musique, mais justement je fais un complexe terrible parce que je chante faux et que je n’ai pas l’oreille musicale. C’est une vrai souffrance pour moi. J’ai un mari et une fille que chante très bien, je fait partie d’une communauté où le chant de louange est présent partout et je souffre de ne pas pouvoir être alaise pour chanter. Malheureusement, pour le moment je ne peux pas me payer un stage, comme ceux que vous proposez et que je crois pourrais me sortir de cet impasse.
    J’habite près de Nîmes et si un jour vous organisiez un stage à Avignon par exemple, j’espère avoir les moyens pour le suivre, si vous croyez qu’en 2 jours je peux me débloquer et enfin commencer à m’exprimer librement par le chant.
    Donc, pour l’instant il me reste de savourer vos vidéos.
    Un grand merci et que Dieu vous bénisse pour le bien que vous faite en partageant vos talents.
    Ligia

  104. Marie-Hélène Doyen dit :

    Merci pour ces conseils, je ne joue pas d’un instrument mais je chante du jazz (pour le plaisir, j’ai 65 ans!). Néanmoins, votre méthode m’intéresse, j’aime toujours apprendre

  105. Anne-Marie Everarts dit :

    Merci Katja,
    je suis heureuse de faire ta connaissance, et surtout aussi de pouvoir profiter de tes cours.
    J’ai beaucoup aimer, l’explication de mémorisation.
    Je suis curieuse de l’essayer .
    Merci, et bravo pour ton Français.

  106. Girerd dit :

    Cette méthode de mémorisation oblige à faire un premier découpage de la partie à apprendre donc à saisir sa logique, c’est bien merci, Philippe

  107. Pacôme dit :

    Comment fait on quand on a que 5 minutes pour mémoriser la partition de 4 voir 5 porté de 5 mesure

  108. christiane dit :

    Merci encore Katja, pour vos précieux conseils, que je vais essayer une fois encore. Vos vidéos sont toujours un bonheur.
    Bon week-end,

  109. Denis dit :

    Merci pour ces cours, beaucoup de choses intéressantes.
    Néanmoins c’est très spécialisé « piano »; j’aurais aussi aimé voir cette démonstration faite à partir d’un morceau vraiment inconnu de Katja, et que la partition soit vraiment fermée à la fin de la vidéo au moment de la démonstration finale.
    En tout cas ça m’a redonné envie d’apprendre enfin ce morceau par cœur :-)

    Merci madame Keller

  110. Marc Tremblay dit :

    Bonjour Katja
    Merci de votre amabilité pour partager votre expérience
    et votre technique. J’applique actuellement pour mémoriser
    une partie de votre technique, c’est-a-dire partie par partie
    en répétant les précédentes et en suivant avec celles rajoutées.
    Du début du morceau jusqu’à la fin.
    Aujourd’hui vous m’apportez un plus en divisant en trois modules
    la section à mémoriser.
    Merci encore.
    Marc T.

  111. Eliane Pré dit :

    Bonsoir Katja ,

    Votre présence et la présentation captivante de vos  » secrets magiques  » m’ont enlevés
    toute la fatigue de ma journée , et j’ai hâte d’être à demain pour m’entraîner sur mon
    épinette , avec une Chaconne de J.H. D’Anglebert, que je joue depuis un moment sans
    réussir à la mémoriser définitivement .

    Merci mille fois .

  112. Annick THOMAS dit :

    Bonsoir Katja,

    Un grand merci pour ces explications, moi j’ai 67 ans et j’apprends à jouer du piano, ce qui n’est pas facile pour moi car j’ai commencé tard,
    Je chante Dans une chorale et tout ce que vous dites m’aide beaucoup.
    Bonne soirée.

  113. SERVILLE André Nakouzoumo dit :

    Dear Madam,
    I am very happy to let you know that your playing was fantastic and anthousiastic.
    Yes I did music during my teenager (at the seminary school of course), then I’ve given up playing piano since 1986. When I follow your advice and see how you manage with your instrument, I’am ok and feel happy to renew with music in my old age.
    Nice and captiv tune.
    Regards

  114. Angélique dit :

    SUPER!!!
    Merci beaucoup, cela m’aide beaucoup et m’encourage….
    Continuez…

  115. andrieu dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette vidéo .Je joue de l’accordéon et depuis quelques temps j’essaie de mémoriser les morceaux
    chose plus difficile quand on arrive a la soixantaine mais avec votre méthode j’espère vraiment avoir des résultats positifs .
    Merci beaucoup pour vos conseils
    Odile

  116. Cécile Fontaine dit :

    Bonjour Mme Keller, je suis très contente d’avoir fait votre connaissance, grâce à vos interventions sur Internet;
    J’ai débuté le piano il y a 4 ans, et j’en suis ravie, car j’ai 56 ans. J’ai regardé votre film sur la mémorisation de la partition; j’ai mémorisé ce morceau de JS Bach, au bout d’un an de formation de piano, et j’ai constaté que j’ai utilisé, probablement la méthode que vous proposez; Par contre, je n’ai aucune facilité pour apprendre à lire les notes, ce qui est un grand handicap, pour moi, et me limite dans mon apprentissage du piano. j’aimerais bien recevoir vos conseils, une formation. Pensez vous que cela soit possible? que je puisse faire des progres avec votre aide?
    Dans l’attente de vous lire, je vous prie de recevoir mes sincères salutations;

  117. KOKEZA dit :

    Bonjour,

    je suis ravie par votre méthode et la maniaire dont vous expliquer simplement les choses qui paraissent trés dures.

    Bravo et bonne continuation,
    Natalia

  118. james dit :

    Bonjour,

    Merci pour vos méthodes.

    Je joue de la guitare acoustique,du moins j apprend et malgrés vos vidéos trés interressantes j epprouve des difficultées à pratiquer ces excercices,pourtant j ai une oreille assez bonne,je ne connais pas le solfége mais je sais lire,en bonne partie,une tablature,avec les chiffres.
    Merci,au plaisir

  119. Bernadette dit :

    Merci pour ce conseil que je suivrai, que c’est agréable de bénéficier de vos conseils, j’attends maintenant vos messages sur internet car j’espère en recelvoir d’autres. Merci
    Bernadette

  120. GOMAR dit :

    MERCI de tout cœur
    j’ai adoré
    maintenant je vais suivre vos conseils
    Denise

  121. FOUCAULT Marie-Claire dit :

    Conseils tout à fait intéressants et j’imagine qu’il est possible de les appliquer à d’autres domaines : apprendre une langue par exemple.
    Merci

  122. Ronan dit :

    Bonjour Kajia,
    Merci pour cette vidéo très intéressante.
    J’adore le piano, le prélude de Bach m’inspire bien, je suis violoniste en 1ere année et je commence tout juste à déchiffrer les partitions.
    Pour l’instant, je joue de mémoire, auditive et visuelle mais les morceaux ne sont pas très long…
    C’est étonnant de mémoriser le début, la fin puis le milieu…. mais j’adore cette manière « non conventionnelle » de voir les choses.
    Je vais tester cela immédiatement..
    A bientôt
    RR

  123. Maïa dit :

    Bonjour Katja,

    Je découvre avec joie toutes vos vidéos. Je n’ai pas fait de solfège ou de musique jusqu’ici et pourtant je n’ai pas arrêté de créer et d’écouter la musique, celle écrite et la musique qui nous entoure. Elle m’a portée, permis de respirer sur elle je dirais presque… Et j’aime aussi plus que tout encore le silence qui est d’une intensité indescriptible. Je suis tombée sur vos outils il y a quelques jours, au moment même où j’ai vraiment décidé d’arrêter de tourner autour du pot dans ma vie à chercher ma voie, et que j’allais enfin faire de la musique, écouter mon vrai désir qui est de composer et jouer. C’est donc là qu’une petite pub pour votre méthode s’est affichée sur mon ordi comme par enchantement… D’habitude je ne clique pas sur les pubs, mais là… J’ai commencé à jouer du luth il y a quelques mois. Je chante aussi et j’aurai plaisir à participer à un de vos stages sur le chant. Je suis impatiente d’essayer votre méthode MAP et aussi celle de lecture des partitions. Mon but au final est de pouvoir les écrire moi-même. Comment avez-vous commencé à composer vous même ? … Merci beaucoup de mettre vos découvertes et apprentissages à disposition, et au plaisir de vous rencontrer.

  124. Michèle dit :

    Vraiment ça donne envie d’essayer.
    Merci Katja

  125. sylkys dit :

    Merci Katja pour cette vidéo, j’ai toujours eu de gros problèmes de mémorisation. Je vais m’appliquer à utiliser ta méthode pour reprendre ce prélude de Bach que j’ai joué des centaines de fois sans parvenir à le mémoriser. C ‘est assez désolant de se sentir aussi limité et impuissant quand on voit que c’est si facile pour certains ..et c’est même assez décourageant. Mais je vais étudier mes prochaines partitions de Chopin en suivant tes conseils et je te dirais les résultats dans quelques mois.

    Cordialement et pianistiquement à toi.

  126. robson dit :

    Merci pour le conseil

    C ‘est bien expliquée et bien claire. Je vais m’y mettre

    Merci

  127. danielle 34 dit :

    Merci katja pour tout ces bons conseils, je viens de m’inscrire
    en première année de flûte et formation musicale cela me redonnera peut être envie de me remettre au piano
    Amitié Danielle

  128. CAROLINE dit :

    Merci pour votre partage et votre méthode d’enseignement musical. Je chante dans une chorale depuis 7 ans, à 55 ans, j’ai voulu étudier le solfège au conservatoire mais j’ai eu un prof sympa qui expliquait trop vite, donc je ne solfie pas très bien et j’en suis même écoeurée !
    à 57 ans, j’ai commencé le piano, maintenant j’ai 60 ans, je suis en 4 ème année en piano et je rame !!! je suis sure que je n’ai pas la méthode d’étude qui me convienne !! mon prof de piano est très patient et me dit de continuer, mais moi je ne suis pas contente de moi !
    je n’arrive pas à mémoriser les mesures, ni à lire les notes en rythme, je suis trop lente pour la mémoire et ne respecte pas assez les temps. Au chant, en solfiant, je n’ai pas la justesse, je l’acquiers qu’en écoutant sur CD !
    dois-je réellement continuer à apprendre la musique et à jouer du piano ? merci pour votre réponse

  129. adriana-chara dit :

    merci Katja,

  130. Denis Gauvin dit :

    J’ai écouté et regardé attentivement ce que vous avez démontré à propos de la mémorisation. J’utilise ma propre méthode qui est faite d’observation mesure par mesure. Je travaille du même coup le doigté de façon à ce que les enchaînements se fassent aisément. J’ai fait énormément de progrès depuis que j’utilise cette méthode. Mais votre façon de faire m’intéresse particulièrement parce qu’elle ajoute un élément important: l’algorithme. Si j’ai bien compris, c’est en observant la succession des accords (serré ou ouvert) et aussi en chantant la mélodie qu’on arrive à bien mémoriser. Il faut préciser également que lorsqu’on travaille le doigté (qu’on a bien adapté à notre main) il est important de bien le conserver à chacune des répétitions. Personnellement, je crois que le fait de chanter la mélodie aide énormément à la mémorisation. Techniquement, je peux arriver à jouer assez bien, mais si en cours de route mes doigts s’égarent je peux me retrouver grâce à la mélodie. Mais quand vous parlez d’oreille absolue, je croyais que c’était inné chez quelques musiciens seulement. À l’église quand un certain prêtre entonnait l’anamnèse , il arrivait toujours sur la même note sans que je lui la donne. Comme si cette même note était inscrite dans son cerveau. Alors c’était facile pour moi d’accompagner la suite du chant à l’orgue. Mais ce n’est pas tous les célébrants qui sont capables de le faire.
    Merci Katja pour ce vidéo sur la mémorisation. Je vais essayer maintenant d’enrichir mon travail de mémorisation grâce à vos remarques pertinentes.

  131. B. d'Andon dit :

    Je pense pouvoir être interesse par vos cours. mais, suite à un incident technique, je n’ai pas pu entendre votre exposé

    de plus le son avait disparu lorsque je vous ai retrouvée comment procéder pour enrendre la totalité du speech ?

    Merci d’avance bernard d’andon

  132. Marc Host dit :

    Bonjour Katja,

    Je suis (j’étais)trompettiste de jazz jusqu’en 1989, et voici que je me lance dans l’étude du piano depuis septembre.
    Curieusement, j’ai été tout de suite très attiré par le prélude de Bach – qui passe pour le morceau le plus apprécié entre tous les standards, et porté à un haut degré de subtilité avec Maurane, chanteuse belge –
    J’ai répété ce morceau d’arrache-pied avec mes moyens, et alors que je commence à me sentir à l’aise( c’est très relatif, bien sûr :o), vous nous envoyez cette vidéo qui prouve que j’ai tout fait à l’envers (donc, passé des heures, vous vous en doutez)

    J’ose avancer que les doigts « mémorisent » la partition – comme avec une trompette d’ailleurs – qu’en pensez-vous ?
    Ceci est évidemment un pis-aller, et une perte de temps par rapport à votre enseignement. Il faudra donc « jeter tout par terre » et recommencer :o)

    J’aimerais savoir l’intérêt de mémoriser la fin de la partie avant le milieu ? vous ne l’expliquez pas …

    Pour finir, je me joins aux amateurs qui vous encouragent , car vous faites partie de ces profs qui sont « nés pour ça », une deuxième maman, c’est un réel bonheur de vous connaître !

    Bien à vous.

  133. Genest Jean-Claude dit :

    merci , c’est super intéressant….je suis saxophoniste, commencé à 70 ans…..maintenant 76…J’utilise votre méthode et j’ai maintenant mémorisé 3 morceaux …et ça marche….merci
    C’est très beau quand vous jouez votre piano….

  134. André Levêque dit :

    Bonjour Madame.

    Je joue de la cornemuse écossaise en autodidacte depuis 05 mois.
    Dans ma région, il n’y a pas d’académie pour cet instrument ni de professeur.
    Je vais essayer vos conseils d’apprentissage car je commence à maitrîser l’instrument mais je sens que je ne possède pas une méthode de memorisation efficace. Je découvre le solfège que je ne connaissais pas en même temps que j’apprends la partition. J’utilise les méthodes du  » College of piping » de Glasgow (Ecosse).
    En outre,les partitions pour cornemuses font appel à des notes très particulières, sans valeur musicale comme les croches par exemple.
    Et donc ces notes viennent compliquer l’apprentissage tout en créant ce que j’appel « l’effet cornemuse » indispensable.

    Je vous tiendrai au courant de mon évolution.

    Bien à vous.

  135. Martine Oules dit :

    Bonjour Katja
    Je vous remercie pour cette vidéo très ludique.
    Je ne me lasse pas de vos enseignements. Merci infiniment de m’aider à réaliser mon rêve.
    Bien à vous
    Martine

  136. Marcelle dit :

    Merci, cela aide beaucoup. Je commence seulement à l’orgue.

    Merci Merci !

  137. Marcelle dit :

    Merci, merci. Je commence seulement à l’orgue.

  138. Hello I’am J Red i’m following you since probebley the beginning of your course on the web ,i’am very interested about your method map ,
    unfortunuly ,I din’t have the money to buy it ,could’not work ,sick home for a long time ,but I got what i could get during that time , so i got this
    morning your theory about how to remenber a chart , good ! as soon as i can i will buy your method ,ok. from this morning ,one little detail
    probebley due to language expression the bar 20 mn 10sc D chord it is not a d major seventh but simply a seventh chord or flat seven ,
    I would lovo to talk to you one day . merry chrismas : J Red Mitchell

  139. Diane dit :

    Wow, très belle présentation. J’apprécie beaucoup. Cette façon d’exprimer la logique de la lecture avec le son et le geste pour accomplir chacun des passages est tout à fait fantastique. Il me reste à apprivoiser les noms des accords.
    Comme on dit par chez nous : »la vitesse tue ». J’avais tendance à essayer d’en faire la lecture du début jusqu’à la fin et de m’acharner à placer mes doigts sur les notes jusqu’au bout de la partition.
    Étant une personne très visuelle vous réponder parfaitement à un besoin d’apprentissage. Merci beaucoup pour ce vidéo.

  140. ne maitrisant pas du tout le solfege ,je pense qu’il m’est impossible de pretendre avotre methode.cordialement

  141. DURET Daniele dit :

    Bonjour,

    merci pour cette vidéo très intéressante. Comment fait-on ensuite lorsque l’on a mémoriser pour faire les enchaînements entre le début, la fin et le milieu et aussi entre chaque mesure finalement.
    Je joue de l’accordéon et suis débutante
    Merci pour votre réponse.
    Meilleurs messages.
    Daniele Duret

  142. Roseline Plane dit :

    Avec les trois videos que j’ai reçues je me (re)mets a croire au Pere Noel ! et j’espere en recevoir d’autres aussi utiles et agréables !
    A propos des phonemes -detail terminogique-,ils sont en nombre limité dans chaque langue (36 en français)
    J’aimerais echanger qques instants en direct avec vous sur le rapprochement de votre methode avec certaines theories psycholinguistiques …est ce possible?qu’en pensez vous?
    Merci encore pour ces video!
    Roseline

  143. Roland dit :

    Merci pour cette méthode, que l’on peut aussi utiliser pour faciliter l’apprentissage de textes !

  144. André Vuillaume dit :

    Merci pour vos conseils qui dffèrent en particulier de ce que les professeurs nous enseignent habituellement. Par exemple, dans le cas du prélude N°1 de Bach, mon professeur me conseillait de l’apprendre étape par étape c’est à dire d’enchaîner une puis deux puis trois mesures et ensuite, deux puis trois puis quatre etc. jusqu’à arriver à la fin. Je vais essayer d’appliquer votre méthode sur la valse des adieux que j’étudie en ce moment.
    En tout cas toutes mes félicitations pour vos cours et votre pédagogie

  145. andre45 dit :

    Bonjour Katja,

    Merci pour les explications pour la mémorisation. J’apprends le violon et votre conseil de partitionner le morceau à mémoriser comme expliqué est judicieux et est une piste intéressante.
    Un commentaire cependant : Plutôt que de jouer que le « texte » ou des notes mesure après mesure mais ne vaut-il pas mieux jouer en comprenant le texte dès le début? Je retiens plus volontiers qu’il faut repérer les phrases musicales qui peuvent prendre plusieurs mesures. Et à ces phrases musicales sont liées des positions, des coups d’archet, etc..

    Encore merci.

  146. renée gomez dit :

    bonjour Katja
    vraiment très intéressant je pense avoir compris pourquoi le début puis la fin en dernier le milieu faisant le lien entre 1 et 3 j’essaye de suite. j’attends avec impatience la vidéo suivante

  147. Georges Jeanine dit :

    Merci pour cet méthode de mémorisation. Je vais essayer avec ma clarinette.

  148. NICOLAS Joseph dit :

    OK Merci

  149. Jean-Yves dit :

    Merci pour votre générosité!

  150. sabourdy dit :

    Super intéressante la vidéo

    Je joue dans une banda et j ai 40 morceaux à apprendre car on joue souvent la nuit donc pour lire impossible je vais mettre e en pratique de suite vos conseille
    Merci

  151. GARCIA dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos conseils. Je mets tout juste à apprendre le solfège mais comme depuis le début j’ai plaisir à vous écouter et à apprendre vos méthodes d’enseignement.
    Encore merci

  152. GARCIA dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos conseils. Je me mets tout juste à apprendre le solfège mais comme depuis le début j’ai plaisir à vous écouter et à apprendre vos méthodes d’enseignement.
    Encore merci

  153. Merci, je vais m’en inspirer.

  154. Nathalie dit :

    Merci beaucoup Katja, encore quelque chose qui sera très utile et mis en pratique tout de suite !…

  155. maudab78 dit :

    Katjia, c’est curieux comme vous avez le don de communication. Votre foi est contagieuse. Votre méthode est nouvelle pour moi. J’ai 73 ans et pratiquai la guitare classique. Vous me donnez envie de reprendre mon instrument. Merci

  156. Alex dit :

    Bonjour
    J’ai regardé toutes les vidéos attentivement, celle de la note LA, 10 fois, j’ai même établi une fiche générale sur la façon d’écouter une note. Seulement je n’ai pas fait l’expérience sensitive, de couleur, de forme de la note, de sentiment corporel asscié à la note, etc.. Sur la question de donner une couleur j’ai fait une recherche pour trouver que des gens sont doués de synesthésie qui est la faculté d’associer un son à une note. C’est une recherche constante depuis longtemps sur le comment d’associer les longueurs d’onde musicales et des couleurs.
    Maintenant sur la question de mémoriser une partition. Ce n’est pas un problème pour moi. Je joue de l’accordéon diatonique, instrument assez limité car il ne comporte deux rangées de 21 boutons avec deux tonalités, Do M et Sol M. Certains modèles comportent une troisième rangée avec les demi-tons. Cet accordéon est utilisé pour jouer de la musique populaire et folklorique, musiques qui sont plus simples qu’une musique de Bach par exemple.
    J’étudie d’abord la partition, les notes, l’armature, le rythme, la vitesse d’execution, etc. je divise la partition en phrases logiques composées d’une quinzaine de mesures. Je commence à jouer en étudiant le doigté, très important pour cet instrument, je fige cet doigté une fois pour toutes, après ce n’est que de la pratique bête jusqu’à mémorisation parfaite du morceau.
    Mon problème n’est pas la technique musicale, mais l’éducation de l’oreille dans le sens de l’oreille absolue, ce qui n’est pas gagné, du moins pas encore, et c’est mon plus gros problème. Exemples de musique que je joue : Le temps des cerises, Mon pote le gitan, la Java bleue, Sous les ponts de Paris, L’eau vive, etc.

  157. girard dit :

    merci beaucoup. cette aide que vous partagez avec nous, est précieuse. je vais mettre à profit ces données. Merci encore

  158. jean dit :

    Domage je ne peux pas ouvrir

    les videos

  159. HENRY Ghislaine dit :

    Je suis débutante et j’ai travaillé le prélude n°1 sans jamais vraiment le rejoué sans erreur. J’ai bien conscience qu’il me manque une méthode pour bien le mémoriser…
    Je vous remercie pour vos conseils.

  160. DUCASSE Serge dit :

    Merci Katja !
    J’aime ces moments d’écoute, et je me surprends à sortir le diapason pour repérer la note que font les objets que j’utilise !
    Un jour j’espère les repérer en le laissant dans son étui !
    MERCI !
    Serge

  161. Fatiha IbnTyeb dit :

    Bonjour Katja, merci beaucoup !! Très intéressant.. Bonne journée

  162. Rihm paul dit :

    Bonjour Katja,
    J’aurais simplement besoin dde votre point de vue : à 75 ans peut on encore rêver de pouvoir apprendre le piano, je sais simplement déchiffrer un peu la cllé de sol. Merci pour votre conseil.

    • Katja Keller dit :

      Bonjour Paul,

      «Il n’est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être». Georges Elliot disait ça et elle avait raison !

  163. Loffredo Marie dit :

    Bonjour Katja

    merci mille fois pour cette vidéo très instructive!!!! C’est la première fois que j’entends ce discours qui m’a énormément intéressée. Dans l’heure qui a suivi j’ai pu mettre en pratique vos précieux conseils et….j’ai enfin pu mémoriser une bonne partie de ma partition…. quel bonheur de pouvoir retrouver un peu de cette confiance en soi qui permet de progresser!!???

    bonne journée et encore merci

  164. Dorothée Baumgartner dit :

    Bonjour Katja, j’ai hâte de mettre en pratique vos suggestions et de voir si ça marche. Ce serait formidable! Merci beaucoup pour votre générosité.

  165. Avril Frantz dit :

    Bonjour Katja, Vraiment intéressante votre approche. Il faut dire que je suis d’autant plus convaincu que cela rejoint mon intuition personnelle. Pratiquant la musique de longue date et l’enseignant depuis que je suis à la retraite (chorale et 1er cycle de piano), j’en suis venu aux mêmes conclusions. Découpage en fragments de mesure, découpage en séquences , travail du début, de la fin et du milieu de séquence. La différence avec vous , c’est que je visais le travail et non la mémorisation. Je ne fixais pas d’objectif bien cadré dans le temps. Là, ce sont des idées que je vais intégrer maintenant. J’aurais dû y penser car j’ai été aussi praticien en PNL et connais donc l’importance de la fixation d’un bon objectif. J’ai constaté aussi dans votre enseignement que consciemment ou intuitivement, vous mettez en pratique beaucoup de concepts et d’outils de la PNL. Je vous reçois donc 5/5 ! Bravo pour cet enseignement diffusé bénévolement.

  166. BOUILLOT JOELLE dit :

    coucou je vais essayer pour mes morceaux guitare ça va surement m aider merciiiiiiiiiii

  167. michelR dit :

    Bonjour Madame KELLER

    Je suis vraiment très content de vos exercice, mais pour moi il y à un problème je ne sais pas lire les partitions et j’ai vraiment besoins d’aide déjà de se coté. je ne suis comme je vous lès dis dans un autre mail j’ai besoins de connaître toutes les notes du solfège pour arriver à les connaître par-cœur et puis arrivé à jouer avec mon nouvel instrument qui est maintenant une guitare classique. voilà pouvez vous vraiment m’aidé merci à vous madame keller

    • Brigitte dit :

      Bonjour!
      Je vous remercie vivement pour votre générosité…peu à peu, par votre accompagnement, je perçois une lumière se lever dans cet immense mystère musical et mes imperfections auditives découvrent comment se rectifier au moment de l’émission du son chanté! Je croyais chanter juste!
      C’est tout un voyage nouveau après 60 ans, nouveau et passionnant!
      De plus, j’apprécie cet esprit de décision que vous proposez, mouvement cérébral indispensable avant de démarrer toute activité…

  168. Pierre Félix dit :

    Super une méthode efficace …..merci Katja.

  169. Limousin Nicolas dit :

    Bonjour,
    Merci pour tous ces conseils forts intéressants.
    Par contre depuis cette leçon numéro 3, je ne reçois plus les vidéos, cela fait seulement 48h, mais je suis impatient de poursuivre cette méthode MAP.
    Merci

  170. Mottron Jocelyne dit :

    J’ai cette chance de mémoriser très vite une partition et je n’ai pas le souvenir d’avoir fait un travail pour ça. Je suis très impressionnée par vos cours et suis toujours aussi impatiente d’avancer.
    JM

  171. Merci pour cette proposition de focus puis de découpage de l’apprentissage
    je debute à 60 ans comme Ivo , le saxophone et le solfège..et fait de l’autocoaching pour perseverer!
    Merci Katja

  172. Lepers dit :

    Ne connaissant pas le solfège et donc reconnaître un Si d’un La sur une portée mon oreille est mon instrument en temps que ténor. J’apprécie la méthode telle que vous l’évoquez mais il me faut encore me mettre en recherche de savoir ce qu’est par ex un « Koda Quoda coda ??? oui mon apprentissage sera long mais je suis tenace et apprécie votre présentation
    merci beaucoup madame

  173. Mixiele dit :

    Merci Katja pour cette nouvelle clé. Je comprends mieux comment Je vais évoluer dans l’appentissage du violoncelle et du chant.la méthode me plaît car elle est structurée tout en étant libre et légère.
    J’ai hâte de poursuivre avec vous mes découvertes.

  174. Yo BEGUIN dit :

    Merci Katja, j’avoue que je commence le solfège et j’ai encore des difficultés à reconnaitre les notes et les lire très vite sur la partition. je suis encore dans le déchiffrage de la note en terme de reconnaissance. Votre algorithme fonctionne t-il aussi sur la mémorisation visuelle de chaque note?

  175. ponton marie france dit :

    Merci à vous pour ces bons conseils que je vais m’empresser de mettre en pratique. Merci pour votre interprétation qui est magnifique vos doigts caressent le piano c’est un réel plaisir . J’ ai encore un peu de mal à reconnaître toutes les notes sur la portée mais je vais y travailler en les nommant.

  176. BOULANGER dit :

    Merci Katja,
    je suis encore sous l’effet de l’enchantement de votre interprétation.
    Vos explications en continu au cours de votre jeu, me permettent considérablement de comprendre « un peu » votre technique d’apprentissage.
    Cela me plait beaucoup.
    Jean-Claude

  177. Marie thé dit :

    Merci Kathia de cette pédagogie.je vais la mettre en pratique,je commence une valse de Chopin…

  178. Gérard DURR dit :

    Bonjour
    C’est certainement un bon moyen de mémoriser en prenant le début la fin puis le milieu.
    Notamment pour une grille d’accirds
    Merci
    à bientôt

  179. Rime kamal dit :

    Bonjour, merci bcp pour les conseils trés pratiques…svp…pourriez vous expliquer la maniére d’apprendre une partition mais qui contient des accords trés diversifiés dans la main gauche

  180. Andre dit :

    Merci pour le partage de cette technique. L’apprendre c’est un grand pas en avant.

  181. Hervieux philippe dit :

    Bonjour Katja Keller,
    Il faut que j’arrive à 69 ans pour découvrir la mémorisation de la partition . a l’âge de 7 ans avec mon premier instrument j’ai appris le solfège qui m’a complètement rebuté , et j’ai fini par jouer d’oreille je vais travailler votre enseignement qui me redonnerais espoir pour continuer a trouver du plaisir à partager dans l’Amour musical

  182. Mark Le Salle dit :

    Bonjour Katia !

    Je connais cette technique appliquée à la mémorisation des textes ( les mots ) des poèmes et chants à l’école primaire.. c’est efficace en effet car ça ne donne pas l’impression d’ajouter des suites sans fin à l’apprenant. Cela s’applique à la rédaction d’une histoire aussi : on donne le début et la fin et on imagine le milieu, ce qui facilite la tâche à accomplir.

  183. LIONEL KONATE dit :

    Bonjour Madame,je suis vivement intéressé par ce problème qui en est un grand pour moi et que j’aimerais voir évoluer, mais j’aimerais savoir si votre méthode peut également s’appliquer à des musiciens qui ne sont pas des lecteurs chevronnés et qui se servent surtout de l’oreille pour travailler les morceaux et beaucoup moins d’ une partition ?

    • Katja Keller dit :

      Bonjour,

      La technique de mémorisation en 10 minutes est pareil pour l’étude d’un morceau sans partition. Cela devient un peu plus compliqué puisque vous n’avez pas le support écrit, donc vous avez besoin de diviser le texte en trois parties à l’oreille et de mémoriser seulement les positions « géométriques », mais tout cela est faisable. L’algorithme est pareil.

      Dans la méthode complète « Mémoire musicale », qui est disponible sur le site, beaucoup des techniques ne s’appuie pas sur la partition, vous pourrez les utiliser tout de suite.

      Pour certaines d’autres, vous serez obligés d’adopter. Cependant, en cas de difficulté, vous pouvez toujours me poser les questions par e-mail.

      À bientôt,
      amicalement,
      Katja Keller

  184. Gabrielle Derriks dit :

    Merci pour ces bons conseils, Katja ! Belle pédagogie qui doit porter des fruits assurément !

    Gabrielle

  185. Strahm dit :

    Bonjour Katja,
    Je vous remercie infiniment pour vos vidéos qui sont aussi intéressantes les unes que les autres.
    J’ai 63 ans. J’ai fait du piano pendant plusieurs années dans ma jeunesse et dans certaines périodes de ma vie. Il y a deux ans je me suis relancée dans la musique en commençant par chanter dans un chorale, il y a un an j’ai commencé les cours de chant et depuis quelques mois j’ai décidé de me remettre au piano en reprenant des cours. La musique m’apporte beaucoup d’énergie et de bien être. Alors j’apprécie vos conseils très instructifs et vous en remercie.
    Elisabeth

  186. Agnes Dijol dit :

    Merci pour ces précieux conseils. Je ne sais malheureusement pas lire une partition (je travaille en tablature) mais c’est sûr que mémoriser permet de pouvoir commencer à interpréter.

  187. Roig dit :

    Bonsoir Katja,
    Merci beaucoup, très bonne pédagogie, très agréable à comprendre et très bien expliquée. Votre livre sur l’oreille absolue que je lis régulièrement me permet de comprendre beaucoup de points et en cela je vous en suis infiniment reconnaissant.

    Bien à vous, respectueusement,
    Richard

  188. Béatrice DOMINGUEZ dit :

    Infiniment merci!
    D’énormes problèmes de mémoire!
    Cette vidéo et votre technique est pour moi une cadeau merveilleux! J’ai bloqué sur cette pièce que j’aime entre toutes si longtemps sans savoir pourquoi que j’ai fini par abandonner!
    J’ai une petite harpe et il m’est plus facile de mémoriser les pièces à la harpe!
    Immense merci encore une fois!
    Je vais essayer de mettre en pratique votre méthode!
    Merci… Merci..; Merci….

  189. Bernard RENET dit :

    Bonjour Katja

    Il est donc possible de sortir de la « dépendance » de la partition ? C’est une excellente nouvelle.

    Merci pour cet encouragement à passer à la pratique (au piano pour moi).

    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Katja Keller, musicienne d’origine danoise, coach et enseignante dans le domaine de la musique et du développement personnel.

Katja est surtout réputée, en France comme à l’étranger, pour sa création d’une méthode unique d’acquisition de l’oreille absolue. Sa méthode est basée sur deux approches : celle de la musique et de la psychologie.

Cette approche change complètement le processus de la formation et du développement musical.

Depuis de nombreuses années, Katja Keller travaille avec des milliers de personnes (novices, amateurs, musiciens professionnels, enseignants) pour les aider à réaliser rapidement leur plein potentiel. Elle se consacre à l’assistance aux musiciens pour les aider à surmonter leurs difficultés, trouver ou retrouver un nouveau souffle, accomplir les buts les plus audacieux à une échelle plus importante, bref, Katja assiste les musiciens dans leur aspiration à jouer ou à chanter ce qu’ils veulent, et non pas seulement ce qu’ils peuvent.